DITYVON & JEANCOLAS La caravane Rimbaud. Paysages de Djibouti.

↗ 2004 ↘ 2004

UGS : 0200499 Catégorie :

Informations complémentaires

Auteur

Titre

Éditeur

Lieu d'édition

Année d'édition

Description

État de l'article

Langue

Réf. Biblethiophile

Première entrée

Sortie définitive

Description

Synopsis.

Un matin d’octobre 1886, très tôt pour éviter les fortes chaleurs, la caravane de Rimbaud, enfin, s’ébranla de Tadjourah. Quatre-vingts chameaux, deux mille fusils, soixante mille cartouches et une trentaine d’Afars pour guides et chameliers. Lui, seul Blanc de cette expédition. Par cette piste, difficile, les autres avaient mis huit semaines pour rejoindre Ankober, la capitale du Choa ; à lui il en faudra seize, effroyables.

En 2004, une équipe a repris, pour la première fois, le chemin de Rimbaud sur la section qui se trouve aujourd’hui en république de Djibouti. Une exposition en résulta. Ce livre, qui en est le catalogue, est une invitation au voyage rimbaldien dans la liberté d’un espace sans bornes ni contraintes, dans la solitude extrême, la lutte, l’extase… Une clef pour comprendre cet attachement viscéral d’Arthur Rimbaud à la Corne d’Afrique, malgré ce qu’il en a écrit, malgré ce qu’on en a dit.

Source : 4ème de couverture.

Pour la première fois, à l’occasion du cent cinquantenaire de la naissance d’Arthur Rimbaud, les paysages djiboutiens parcourus par le poète ont été photographiés. De Tadjourah à Agna et Hahaïlé, suivant les pistes empruntées par la caravane d’armes de Rimbaud en 1880, ils se développent sous nos yeux dans leur magique splendeur et leur austérité. Cette exposition est le résultat d’une expédition menée par une équipe pluridisciplinaire autour du merveilleux photographe Claude Dityvon.

Elle comprenait aussi Claude Jeancolas, rimbaldien réputé, plusieurs professeurs d’histoire du pôle universitaire de Djibouti (PUD), Daoud Aboubaker Alwan, Hermano Mohamed Ali et Wahib Aden et cinq étudiants de la filière histoire-géographie, Aïd Mohamed Ali, Fathia Houssein Hassan, Feisal Awaleh Barkad, Hibo Nour Mahamoud et Khadira Ahmed Hassan.

A l’initiative de Jean-Pierre Galland, conseiller de Coopération et d’Action culturelle et de Bernard Goldstein, attaché culturel près l’ambassade de France en république de Djibouti et avec les encouragements d’Hiba Ahmed Hiba directeur du PUD, le projet a été établi par Maurice Brouard, directeur du centre culturel français Arthur Rimbaud et Pascal Villecroix, responsable de la filière histoire-géographie du pôle universitaire de Djibouti. La logistique a été assurée par Saïd Baragoïta, responsable de l’agence La Caravane du Sel.

Cette exposition est dédiée à Kassim Abdoulmagid qui a accompagné notre caravane de sa chaleureuse amitié et nous a quittés récemment.

Source : page 4.

Biblethiophile, 10.04.2020