Sélectionner une page

GUISMAR [GIUseppe MARozzi] Al comando delle bande nere.

↗ ? ↘ ?

UGS : 0189699-4 Catégories : ,

Informations complémentaires

Auteur

Titre

Éditeur

Lieu d'édition

Année d'édition

Description

Langue

Reliure

Réf. Biblethiophile

Réf. Pankhurst Partie

Première entrée

Sortie définitive

Description

Notes

Guismar est l’acrostiche de GIUseppe MARozzi, un lieutenant de cavalerie de l’armée italienne. Al comando delle bande nere est extrait de son journal et se rapporte à une période postérieure à la bataille d’Adua, d’avril à mai 1896. Peu nombreux sont les vétérans de la bataille d’Adua qui ont bravé l’interdiction de témoigner de la débâcle. Le livre de Marozzi est de grande valeur en raison des 82 photographies qu’il contient, placées en entête de chapitre ou intégrées à la lettrine. La qualité et le nombre des photos dénotent le soin tout particulier apporter au livre. Dans une note, l’auteur remercie le lieutenant-colonel A. Amenduni de lui a voir laissé puiser dans ses photographies.

Gian Carlo Stella, dans Soldati d’Africa. Storia del colonialismo italiano e delle uniformi per le truppe d’Africa del regio esercito, volume primo 1885-1896, mentionne à deux reprises Giuseppe Marozzi, une première fois à la bataille d’Agordat (décembre 1893) et une deuxième fois à la bataille d’Adoua (1er mars 1896). A cette dernière, il est assigné au quartier général avec sa « bande dell’Hamasien ».

La même source nous apprend que le lieutenant-colonel Amenduni retourne en Italie en 1899. Par voie de conséquence, les photos utilisées par Marozzi sont antérieures à 1899.

Pour rappel, aucune photo de la bataille d’Adoua ne nous est parvenue. Il est fort à craindre que les officiers n’avaient pas l’autorisation de photographier et aucune occasion de le faire avant et pendant le combat.

Biblethiophile, 05.01.2022