Sélectionner une page

MICHEL-CÔTE Inauguration de la gare d’Addis Abeba

Inauguration de la gare d’Addis-Abeba, le 3 décembre 1929.

UGS : 0192912 Catégories : ,

Informations complémentaires

Auteur

Titre

Éditeur

Lieu d'édition

Année d'édition

Description

État de l'article

Langue

Reliure

Signature

Réf. Biblethiophile

Réf. Pankhurst Partie

Première entrée

Sortie définitive

Description

“Inauguration de la gare d’Addis Abeba, 3 décembre 1929”. Collection Charles Michel-Côte – Clichés H.A. Famechon. Album contenant 42 clichés légendés, témoignage de la construction de la ligne de chemin de fer Addis-Abeba-Djibouti. Envoi autographe de l’auteur à un des ingénieur français ayant participé à la construction de la ligne, [Ange Poggioli, nom tracé].

Quelques légendes de l’album : Djibouti : palais du Gouverneur – Djibouti : rue d’Abyssinie – Djibouti : mosquée – Djibouti : place du marché au bois – Djibouti : indigène et sa toucoule – Djibouti : récolte de sel – Djibouti : palmeraie de Galmahel, visite de S.A.I. Asfa-Ouessen héritier du trône d’Éthiopie – Djibouti : compagnie de l’Afrique Orientale, charbonnage en rade – Djibouti : charbonnage – Djibouti : Cmagnie de l’Afrique Orientale, charbonnage, type d’ouvrier indigène en tenue de travail – Djibouti : chargement de sel par chalands – Djibouti : embarquement de bestiaux – Sur la vie de chemin de fer Franco-Éthiopien : pont de Holl-Holl – Station d’Adagala – Indigènes à l’arrêt d’un train – Sur la vie de chemin de fer Franco-Éthiopien : Errer. Plantation de caféiers, propriété de S.A.I. Hailé Sélassie Ier – Région de l’Aouache – Addis-Abéba en 1897 : le marché (vue prise par Charles Michel-Côte au cours de la mission Bonchamps) – Addis-Abéba : octobre 1898, Ras Makonnen accompagne jusqu’à Lakali le ministre de France retournant à Djibouti – Addis-Abéba : gare de chemin de fer Franco-Éthiopien – Addis-Abéba : la gare, prise à bord d’un avion Potez – Addis-Abéba : résidence du représentant de la Compagnie du chemin de fer Franco-Éthiopien – Addis-Abéba : type de marchands – Addis-Abéba : au marché – Addis-Abéba : route de la délégation française – Addis-Abéba : réception de la mission pontificale à la mission – Addis-Abéba : réception de la mission pontificale à la légation française – Addis-Abéba : le guebbit. Résidence de S.M. Hailé Selassié (vue prise d’un Potez) – Addis-Abéba : inauguration de la gare – Addis-Abéba : inauguration la gare. Feu la reine Zaouditou – Addis-Abéba : inauguration de la gare. Pendant le discours de S.M. Hailé Selassie Ier – Addis-Abéba : un aspect de la place pendant la cérémonie.

Charles Michel a participé à la mission Bonchamps et en a rendu compte dans l’ouvrage intitulé « Mission de Bonchamps. Vers Fachoda, à la rencontre de la mission Marchand à travers l’Éthiopie ». Malgré l’échec de la mission, il retourne dans la Corne de l’Afrique. On le retrouve dans la Compagnie de l’Afrique orientale, dans la Compagnie maritime de l’Afrique orientale, dans la Compagnie du Chemin de fer franco-éthiopien. A en croire Wikipedia, il meurt en 1959.

Envoi autographe de l’auteur à un des ingénieurs français ayant participé à la construction de la ligne, nom tracé [identifié comme étant Ange Poggioli].

Pour connaître l’avis d’un spécialiste, on se référera au blog d’Hugues Fontaine, Un train en Afrique, et l’article de Stéphanie Braquehais intitulé « Un vieil album oublié dans un placard ».

 

Biblethiophile, 23.09.2019