Sélectionner une page

PACELLI Viaggi in Etiopia.

↗ 1789 (11) ↘ 1790 (10)

UGS : 0178911 Catégories : ,

Informations complémentaires

Auteur

Titre

Éditeur

Lieu d'édition

Année d'édition

Description

État de l'article

Langue

Reliure

Réf. Biblethiophile

Réf. Pankhurst Partie

Première entrée

Sortie définitive

Description

Notes

L’Encyclopaedia Aethiopica mentionne le Père Michelangelo Pacelli dans le tome IV, p. 968 b, en renvoyant par erreur le lecteur vers l’article qui aurait dû lui est consacré. Cet article n’existe pas, laissant Pacelli dans l’anonymat. Fumagalli mentionne bien le voyage de Pacelli mais dans une édition ultérieure datée de 1799. Kainbacher et Henze ignorent l’existence de ce livre.

Heureusement que l’excellent Gian Carlo Stella nous vient en aide avec son article Il viaggio in etiopia del minore osservante michelangelo Pacelli da Tricarico (1789-1790), revisité en 2019, dans lequel il certifie que la première édition limitée à 550 exemplaires est de 1797. En revanche, il l’annonce sans planche alors que notre exemplaire en contient deux. La seconde édition paraît en 1799. Les exemplaires qui nous sont parvenus peuvent se compter sur les doigts d’une main.

WorldCat.org liste :

  1. Biblioteca Nazionale Centrale di Roma, 1ère édition (1797), manque 2 planches.
  2. Bibliothèque municipale de Lyon, 1ère édition (1797).
  3. Bayerische StaatsBibliothek, 1ère édition (1797), son statut indique qu’il été perdu et qu’il est indisponible.
  4. Houghton Library (Harvard University), 1ère édition (1797).

Un tour sur les sites de la Bibliothèque Nationale de France, de la Library of Congress et de la Britisch Library confirme que le récit du missionnaire manque aux bibliothèques les plus prestigieuses.

Pacelli est envoyé par la Sacra Congregazione di Propaganda Fide en Ethiopie pour vérifier la possibilité d’ouvrir une mission religieuse dans ce pays, fermé aux missionnaires catholiques depuis l’expulsion des Jésuites à partir de 1632. En janvier 1787, il se rends en Egypte et y reste deux ans avant de se rendre en Ethiopie par Moka et Massaoua. Il débarque le 30 novembre 1789, se joint à une caravane qui le mène dans l’arrière-pays. Le 10 juillet 1790, il se retourne à Moka et peut rendre compte de sa mission à ses supérieurs que le 13 avril 1792, date de son arrivée en Italie.

Biblethiophile, 07.11.2021