Sélectionner une page

PORTAL My Mission to Abyssinia.

↗ 1887 (10) ↘ 1887 (12)

UGS : 0188710 Catégories : ,

Informations complémentaires

Auteur

Titre

Éditeur

Lieu d'édition

Année d'édition

Description

État de l'article

Langue

Reliure

Signature

Réf. Biblethiophile

Réf. Pankhurst Partie

Réf. Pankhurst Page

Première entrée

Sortie définitive

Description

Notes

Pour comprendre la mission du britannique Gerald Portal, il faut se reporter en février 1885 et se rappeler que l’Italie se saisit du port de Massaoua avec l’accord de la puissance britannique. Deux ans plus tard, en janvier 1887, les Ethiopiens défont l’armée italienne à 25 km de là, à Dogali. A la fin de l’année, les Britanniques envoient l’émissaire Gerald Portal au negusä nägäst Yohannes IV pour blâmer le responsable du massacre, le ras Alula.

La mission doit rester secrète. Portal prend son passage sur le steamer au nom de son serviteur, Hutchisson. Il débarque à Massaoua le 29 octobre 1887 et se rend sans tarder à Asmara où le ras Alula le reçoit. Il parvient à poursuivre sa route qui passe par Aby-Addi, Sokota et le mène finalement au Lac Aschangi. Il y rencontre Yohannes IV. Ce dernier ne fait que confirmer le traité de 1884 et refuse de céder Dogali (Sahati). L’émissaire remet les lettres de sa reine et en reçoit en retour du negusä nägäst. A son retour vers la côte, il passe par Mekele et décrit le nouveau palace de l’empereur, se confronte au ras Alula à Asmara qui est contraint de laisser Portal quitter Massaoua le 27 décembre.

Portal publie à l’attention de ses amis le récit de sa mission dans une édition hors commerce, imprimée chez Warren & Son, à Winchester, sans date. Notre exemplaire est signé de l’auteur et porte la date de 1888, la même année que son arrivée en Angleterre. L’ouvrage est titré English Mission to Abyssinia, ne contient ni illustrations, ni carte. En 1892, Protal décide de publier son récit chez Edward Arnold avec son portrait en frontispice, des gravures et une carte. Notre exemplaire de My Mission to Abyssinia est celui de l’avocat à la haute cour d’Addis Abeba, Hiwet Hidaru.

Biblethiophile, 20.11.2021