Sélectionner une page

RAFFRAY Voyage en Abyssinie

↗ 1881 ↘ 1882. Deuxième voyage d’Achille Raffray en Abyssinie.

UGS : 0188199 Catégories : ,

Informations complémentaires

Auteur

Titre

Éditeur

Lieu d'édition

Année d'édition

Description

État de l'article

Langue

Réf. Biblethiophile

Réf. Pankhurst Partie

Première entrée

Sortie définitive

Description

Synopsis

Archille Raffray, devenu à son tour vice-consul de France à Massaouah, laisse entendre, dans sa communication adressée à la Société de Géographie de Paris, qu’il séjourne en Abyssinie depuis un certain temps avant d’entreprendre, en 1881, son deuxième voyage auprès du roi d’Abyssinie. Il est accompagné par deux anciens officiers de l’armée française : M. Gabriel Simon et M. Léon Herbin.

Son récit est succinct. On en retiendra avant tout sa découverte de Lalibéla. Manifestement doué d’un joli coup de crayon, il est le premier à dessiner les églises monolithes. Les bibliophiles connaissent déjà les plans publiés par Ramusio pour l’édition du récit d’Alvares mais Raffray émerveille le monde occidental par des élévations et des perspectives. Herbin, qui était attaché à la carte de France, se charge du plan de l’église de Medani-Alem. Les religieux abyssins montrent à Raffray un manuscrit qui attise la convoitise de l’auteur qui ne réussira qu’à en obtenir une copie. Le contenu est traduit par le missionnaire Duflos. Avant son retour à Massaouah, il retrouve le roi Iohannès à Mekelé où ce dernier reçoit les Abounas en provenance d’Egypte. A cette occasion est brandit le drapeau abyssin jaune à deux bandes rouges.

Cette mission dure six mois dont l’intérêt aujourd’hui est indubitablement les magnifiques dessins des églises monolithes de Lalibéla que l’auteur publiera en 1882.

Biblethiophile, 29.04.2018