Sélectionner une page

[COMBES] TIRAND Edmond Combes. L’Abyssinien, 1812-1848. La passion de l’Orient.

↗ 1840 (04) ↘ 1840 (12)

Second voyage de Combes en Abyssinie.

UGS : 0184004 Catégories : ,

Informations complémentaires

Auteur

Titre

Éditeur

Lieu d'édition

Année d'édition

Description

État de l'article

Langue

Reliure

Réf. Biblethiophile

Réf. Pankhurst Partie

Première entrée

Sortie définitive

Description

Synopsis

Paul Tirand s’est chargé de rédiger la biographie d’Edmond Combes. Il cite les articles du « Journal des débats » et le rapport du capitaine Broquant qui nous renseignent sur le deuxième voyage de Combes en Abyssinie.

On peut en tirer les repères biographiques suivants (correction de la date en page 126) :

1830 : adhésion au saint-simonisme.

1833-7 août : voyage Marseille-Alexandrie en compagnie de Tamisier, entre autres.

1833 : Tamisier est employé comme secrétaire du médecin-chef des troupes égyptiennes envoyées en Arabie.

1833-13 décembre : expédition de Haute-Egypte en compagnie de Saint-André, pharmacien français.

1834-février : Dongola.

1834-6 avril : départ pour Khartoum en compagnie d’un copte dénommé Chenoda.

1834-21 avril : Khartoum. Loge chez un Français, rencontre un pharmacien italien.

1834-7 mai : départ pour Berber, par le Nil, en compagnie d’un domestique dénommé Hassan.

1834-20 mai : Berber.

1834-début juin : Suakin.

1834-19 juin : départ de Suakin pour Djeddah.

1834-23 juin : Djeddah. Tamisier est dans les terres.

1834-15 juillet : départ de Djeddah, malade, séparation avec Hassan.

1834-19 août : El-Tor, visite du monastère de Sainte-Catherine en compagnie de deux coptes.

1834-fin août : El-Tor, Suez par terre.

1834-5 septembre : arrivée au Caire.

1834-décembre : Keneh en compagnie d’un jeune Français qui se rend en Haute-Egypte.

1834-31 décembre : El-Quseir, il embarque pour Djeddah, retrouvaille avec Tamisier.

1835-11 février : expédition d’Abyssinie, détour par le Yémen.

1835-21 mars : Moka.

1835-1er avril : départ pour Beylul et ensuite Massaouah.

1835-15 avril : départ pour le Tigré ; Adoua, Axoum. Intervention de Isenberg et Gobat.

1835-30 juin : départ d’Axoum.

1835-21 août : Debra Tabor. Rencontre du Ras Ali.

1835-fin septembre : départ pour le Choa.

1835-2 novembre : rencontre Sahlé-Sellassi à Angolala.

1836-18 janvier : Mahdere Mariam.

1836 : Debra Tabor, Ras Ali.

1836 : Gondar.

1836-29 mars : Massaouah

1836-17 avril : départ pour Djeddah, malades.

1836 : retour au Caire par Tor en bateau et Suez par terre.

1836-30 octobre : départ d’Alexandrie pour la France.

1837-12 mars : arrivée à Marseille.

1837-1er décembre : médaille d’or de la Société de Géographie à Combes et Tamisier.

1838-mars : parution du livre « Voyage en Abyssinie, … »

1838 : création par Tamisier d’une « compagnie d’assurance pour les remplaçants militaires ».

1838-17 mars : réception de Combes par le roi Louis-Philippe.

1838-29 avril : promotion de Combes dans l’ordre de la Légion d’honneur.

1838-15 juin : premier contact entre Combes et George Sand.

1838-1839 : contact avec la « Compagnie Nanto-Bordelaise » de Langlois.

1839 : Financement d’une mission en Abyssinie par le gouvernement. Combes n’obtient cependant pas de titre officiel.

1839 : Ferret et Galinier s’associent à Combes.

1839-21 octobre : Ferret et Galinier, le docteur Rouget embarquent à Marseille. Combes reste à Marseille sous prétexte d’être malade.

1839-décembre : départ de Combes, le docteur Pelucheneau, Laurès et Félix Combes. Le bateau « Ankober » est affrété par la « Compagnie Nanto-Bordelaise » pour transporter des marchandises et des fusils. Combes doit embarquer à Moka.

1840-1er avril : départ de Djeddah pour Moka.

1840 : Combes rencontre Oubié. Echec de la négociation pour l’achat de Tadjoura.

1840-22 avril : Combes suggère de s’établir à Amphila.

1840 : retour à Moka, embarque sur « l’Ankober », commandé par le capitaine Broquant.

1840-12 septembre : achat du port d’Edd pour création d’un comptoir. Echec politique, économique et éveil de l’attention des Anglais.

1840 fin d’année : Massaouah, Aden. « L’Ankober » retourne à Bordeaux.

1841-7 janvier : Combes persévère et arrive à Berbera, se rend à Rayta, Tadjoura, Edd.

1841-17 avril : Massaouah, accueilli par l’agent consulaire, M. Degoutin.

1841-2 juillet : le lieutenant anglais Christopher embarque Combes et le dépose à Djeddah.

1841-août : Le Caire.

1842-début d’année : retour en France avec une jeune fille galla d’une douzaine d’année, achetée sur le marché aux esclaves de Moka.

1842-26 septembre : Combes se marie.

1844-janvier : vice-consul à Scala Nuova en Turquie. La jeune galla accompagne le couple.

1845-début d’année : retour en France du couple, de leur fille et de la jeune galla.

1846-septembre : parution du livre « Voyage en Egypte, en Nubie, … »

1846-14 novembre : vice-consul à Rabat au Maroc.

1847-3 juillet : quitte son poste, naissance de sa seconde fille.

1848-6 juillet : vice-consul à Damas en Syrie.

1848-20 août : mort de sa fille aînée.

1848-22 août : mort du choléra de Combes.

1848-24 septembre : mort de la seconde fille au lazaret à Marseille.

1876 : la jeune galla disparaît des recensements et n’apparaît pas dans les actes de décès.

Biblethiophile, 28.12.2019