Sélectionner une page

WIENHOLT The Africans Last Stronghold

↗ 1935 (11) ↘ 1936 (04)

UGS : 0193511 Catégories : ,

Informations complémentaires

Auteur

Titre

Éditeur

Lieu d'édition

Année d'édition

Description

Reliure

Réf. Biblethiophile

Réf. Pankhurst Partie

Première entrée

Sortie définitive

Description

Synopsis.

Arnold Wienholt est un capitaine australien qui arrive à Addis-Abeba à la fin de l’année 1935. Il est un des rares observateurs à monter au front, à Dessie. Il s’y rend pour le compte de la Croix Rouge éthiopienne en tant qu’officier du transport. On peut retenir les rencontres suivantes : Junod, Von Rosen, Schupler, Hickley, Melly, Burgoyne qui perd la vie dans l’affrontement, Holmes, Nielstrom, etc. Wienholt et son compagnon grec, dont on ne connaîtra pas le nom, sont les seuls farendj à prendre part à la retraite de l’armée éthiopienne de Dessie à Addis-Abeba. Ces 15 jours de retraite, ponctués d’assauts des chiftas, rendent le témoignage de l’Australien précieux. L’auteur en tire un grand respect pour les Ethiopiens. De retour à la capitale, il nous apprend que le gouvernement prévoit de se réfugier dans l’Ouest. Il est décidé à le suivre. Finalement, Haile Selassie quitte son pays par le train de Djibouti, ce que l’auteur fait également avant l’entrée de l’armée éthiopienne dans Addis Abeba.

Biblethiophile, 06.06.2020